Stress

Partager


Y a-t-il un lien entre le stress et le diabète?

Le stress ne fait pas partie des principaux facteurs de risque du diabète de type 2. Cependant, des études ont démontrées qu’il pouvait contribuer au développement de la maladie à long terme (FID 2002). 

En effet, le stress provoque la libération de certaines hormones, dont le cortisol, qui occasionnent une hausse de la glycémie. Ce phénomène est généralement bien contrôlé. Par contre, chez les personnes qui ont une prédisposition génétique au diabète et qui subissent un stress chronique, on observe une élévation plus importante et persistante de la glycémie. À long terme, cette réponse au stress contribuerait à accroître la résistance à l’insuline et favoriserait le développement du diabète de type 2 (FID 2002). De plus, le stress chronique et la dépression sont souvent associés à une diminution de l’activité physique et à une augmentation des apports alimentaires, ce qui peut engendrer un gain de poids et nuire à la prévention du diabète. L’inactivité et l’obésité sont, en effet, des facteurs de risque importants du diabète de type 2.

 

Éléments d'une situation stressante

Selon le Centre d’étude sur le stress humain (CESH), toute situation stressante comporte l’un ou plusieurs des quatre éléments suivants :

  • Le sentiment de perte de CONTRÔLE : ne pas avoir le pouvoir de changer une situation;

  • L’IMPRÉVISIBILITÉ : ne pas savoir à quoi s’attendre;

  • La NOUVEAUTÉ : vivre une situation nouvelle ou un changement;

  • L’ÉGO MENACÉ : voir vos capacités remises en doute par d’autres personnes.

Réduire votre niveau de stress

Pour réduire votre niveau de stress, prenez d’abord le temps d’identifier le ou les éléments à l’origine du stress en question. Il vous sera plus facile de dédramatiser la situation et d’employer des moyens concrets pour agir sur ces éléments.

Lire la suite ...
Réduire

femme relaxChaque personne réagit différemment à un stress et doit trouver les moyens pour le gérer qui lui conviennent personnellement. Voici quelques exemples qui pourraient vous aider : 

Dressez une liste des priorités et déléguez certaines tâches;
Fixez-vous des objectifs réalistes;
Prenez congé de votre boîte courriel professionnelle lorsque vous quittez le bureau;
Accordez-vous du temps pour prendre soin de vous;
Usez des techniques de relaxation (ex. : méditation, yoga, massage, etc.);
Privilégiez un sommeil de qualité;
Réduisez votre consommation de caféine (café, thé, boissons énergisantes et boissons gazeuses de type cola);
Faites de l’exercice quotidiennement;
Adoptez une alimentation saine;
Partagez vos émotions avec les gens qui vous entourent;
Procurez-vous du soutien auprès d’un professionnel, tel un psychologue ou un travailleur social.

Consultez les ressources externes pour en apprendre davantage.

 

Recherche et rédaction: Équipe de professionnels de la santé de Diabète Québec
Septembre 2013

Références